Miss Guinée France, un évenement de l’AJGF

15178186_1115940291865974_5168442595083267218_n

Le 16 octobre dernier, je fus conviée à participer à l’élection Miss Guinée France organisée par l’Association des Jeunes Guinéens de France. Je m’y rendais pour deux raisons, parce que je devais couvrir l’évenement pour le magazine consacré à la promotion de la Guinéenne Madina, mais aussi parce que le thème de l’édition de cette année portait sur : »la Guinéenne du 21e siècle entre tradition et modernité » inspiré de notre campagne numérique #Guinéennedu21esiecle de mars dernier.

Pour tout dire, les élections et autres concours de beauté ne sont pas vraiment mon dada. En six ans de présence en France, c’était la première fois que je comptais y mettre les pieds. Mais s’il faut en faire un bilan, je retiens que ce fut plutôt un agréable moment. J’avais deux amies de lycée qui compétissaient pour la courronne, raison supplémentaire pour m’y rendre. L’Association des Jeunes Guinéens de France à travers le coordinateur de cette élection Alpha Sy et son comité avaient mis les bouchées doubles pour en faire une réussite.

Les candidates ont eu à défiler à plusieurs reprises, dans différentes tenues, d’abord occidentales puis représentatives des 4 régions naturelles de la Guinée. Il faut dire que c’est un concours plutôt couru, de nombreuses personnes issues de la communauté guinéenne de France et de pays alentours, toutes tranches d’âge confondues étaient présentes. C’est dans une atmosphère festive – teintée de plusieurs selfies et séances photos en face du mur spécialement conçu pour l’occasion – que l’élection s’est déroulée avec des invités venus de partout, notamment de la Guinée.

Le seul bémol était sans doute la longueur de l’événement, qui a duré assez longtemps puisque les initiateurs avaient prévu une pause-buffet. Ce type d’interruption a ses bons et mauvais côtés ceci dit. Elle permet de discuter avec les amis et les autres invités sereinement sans s’éclipser de la salle et avoir l’impression de louper une partie du concours, de se recréer, de boire un coup et manger un morceau, etc. Mais d’un autre côté, elles rallongent les événements puisque le public après prend tout son temps pour se réinstaller.

La salle de l'espace Reuilly.DR
La salle de l’espace Reuilly.DR

Les artistes invités, à travers leurs prestations ont néanmoins bien su maintenir l’ambiance dans la salle. J’étais heureuse de me retrouver au milieu de tous ces gens avec qui j’étais d’une certaine manière liée. Je crois d’ailleurs que c’est le premier événement auquel je participe hors du pays, dans lequel j’ai autant de compatriotes.

Comme un agréable parfum de chez soi, que je ne risque pas d’oublier. 

L’élection a été remportée par l’une de mes amies et cousines, Mariama Daff, beauté toucouleur.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Powered by keepvid themefull earn money